Confusion au Burkina Faso

  • 29/12/2020
  • Source : Autre Presse
Accusé d'homosexualité par son Iman, le guide touristique burkinabé Ouédraogo Mahmoud a fui son pays avant qu'il n’ait eu le temps de se justifier.

Dans la soirée du 31 décembre 2016, il a trouvé sa maison saccagée par des personnes portant l'étiquette de Koglweogo, une milice d'autodéfense opérant dans les quartiers de Ouagadougou.  Alors qu'il accompagnait des touristes dans un club de la place fréquenté par des homosexuels, les conséquences lui seront préjudiciables.

L'annonce a été faite par l'Iman de Dapoya, qui s'est ensuite répandue dans le quartier.

Selon l'Iman, l'absence de Mahmoud à la prière du 30 décembre de cette année 2016, jour marquant le dernier vendredi de l'année, justifie qu'il se trouvait bien au lieu indiqué, c'est une turpitude condamnée par l'Islam. Sa fuite laisse encore les habitants de son quartier dans la confusion : homosexuel ou pas ?

Les dernières nouvelles indiquent qu'il a fui vers l'Europe pour une protection internationale.

Publicité instruments de Musique