Cité administrative : le Premier Ministre Hamed Bakayoko inaugure les Tours A et B réhabilitées

  • 27/10/2020
  • Source : CICG-Côte d’Ivoire
Le Premier ministre Hamed Bakayoko a procédé ce jeudi à l’inauguration des tours A et B de la cité administrative, après leur réhabilitation.

D’une durée de 25 mois et d’un coût global d’environ 77,5 milliards francs CFA, les travaux de réhabilitation, confiés à l’entreprise PFO, ont consisté en la démolition des équipements intérieurs et en la mise à nu complète des deux tours, à leur désamiantage, à une mise aux normes selon la réglementation des Immeubles de Grandes Hauteurs. La réhabilitation des Tours A et B a permis de disposer de 19 000 m² de bureaux, 4 000 m² de locaux techniques, 6 000 m² de circulations. La tour A loge 08 cabinets ministériels et 02 secrétariats d’Etat. La réhabilitation a également permis de mettre à la disposition de la Bad, la tour B ; de disposer de dix (10) ascenseurs neufs moins énergivores, plus respectueux de l’environnement et à maintenance simplifiée. Les travaux ont, aux dires des responsables, permis de créer 550 emplois directs et 1200 emplois indirects.

Le chef du gouvernement a, dans son adresse, félicité l’ensemble des agents de l’Etat de ces tours pour leur patience. « Nous savions que vous travailliez dans des conditions difficiles. Il fallait souvent une heure de temps pour avoir accès aux bureaux du fait de la panne des ascenseurs. Mais grâce au Président Alassane Ouattara, cette épreuve ne sera qu’un vieux souvenir », s’est réjoui le Premier ministre Hamed Bakayoko. Tout en exprimant sa satisfaction d’avoir mis fin au calvaire des travailleurs et des usagers de ces tours, il leur a conseillé d’en prendre soin.

Le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, a, pour sa part, félicité le Premier ministre pour son soutien. Tout en rassurant le chef de gouvernement de prendre soin des deux bâtis, il a confié qu’à travers un contrat de maintenance préventive, d’exploitation et de services, l’entreprise ’’Facility management’’ a été cooptée. Et ce, en vue d’éviter de retomber dans les difficultés de l’ancien mode de gestion des bâtiments administratifs, l’Etat de Côte d’Ivoire.

Le ministre Bruno Koné s’est saisi de cette occasion pour soumettre au chef du gouvernement une doléance qui est celle de la réhabilitation des autres tours. " Permettez-moi, Monsieur le Premier ministre cette fois en fin de propos, de vous soumettre que les autres tours attendent d’être réhabilitées pour offrir aux occupants et usagers un niveau de confort et de sécurité similaire à celui des tours A et B" a-t-il plaidé.

Selon lui, le programme prévisionnel prévoit les réhabilitations successives des tours C, E et D en dernier à cause de son effectif élevé.

À en croire Bruno Koné, dans la continuité de la vision qui a inspiré la construction des cinq (05) tours de la CITAD, le Gouvernement a entrepris la construction de la tour F dont les travaux ont déjà démarré, et en sont au forage des pieux tests.

Cette nouvelle tour est un ITGH (immeuble de Très Grande Hauteur) de 64 étages qui culminera à 283 mètres de hauteur. Ce chef-d’œuvre architectural est destiné à accueillir les services administratifs. Il comprendra notamment un auditorium et un espace destiné aux cérémonies protocolaires.

La réhabilitation de la CITAD et la construction de la tour F s’inscrivent dans le vaste programme de projets structurants dont la réalisation permettra de résorber significativement le déficit –sans cesse croissant de bureaux administratifs et d’offrir un cadre de travail sain et décent aux usagers de l’administration publique.


Cyprien K.