Candidatures de Gbagbo, Mabri, Soro… rejetées : Bictogo réagit, « le RHDP est en route pour une victoire dès le premier tour »

  • 30/09/2020
  • Source : Autre Presse
Bictogo, directeur exécutif du RHDP s’est prononcé sur le rejet des candidatures de Gbagbo, Mabri, Amon-Tanoh, Soro de la présidentielle.

« Le terrain seul déterminera. Nous sommes prêts pour la suite. Le RHDP est en route pour une victoire dès le premier tour le 31 octobre » a déclaré Bictogo Adama, le lundi 14 septembre 2020, après la validation de la Candidature de Ouattara.

Rappelons que le Conseil constitutionnel ivoirien a rendu lundi publique la liste des candidats retenus à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, déclarant éligibles quatre candidats sur 44, notamment Alassane Ouattara, Affi N’Guessan, Kouadio Konan Bertin « KKB » et Henri Konan Bédié.

Mamadou Koné, le président du Conseil constitutionnel a déclaré non recevables 40 dossiers de candidatures pour non-conformité au code électoral et jugé conformes aux dispositions électorales quatre dossiers candidatures.

Des figures politiques ont vu leurs candidatures invalidées, entre autres Laurent Gbagbo, ex-président ivoirien, Guillaume Soro, ancien présent de l’Assemblée nationale, Mabri Toikeusse, ex-ministre de M. Ouattara ainsi que Marcel Amon-Tanoh, ex-chef de la diplomatie ivoirienne.

Les invalidations de leurs candidatures résultent d’une non-atteinte des conditions requises. MM. Gbagbo et Soro, condamnés par contumace, ne figurent pas sur la liste électorale, tandis que  M. Mabri, Mamadou Koulibaly ou M. Amon-Tanoh, n’ont pas obtenu les parrainages citoyens requis.