Arrestation de 6 personnes après le meurtre d’un Ivoirien en Tunisie (Gouvernement)

Le gouvernement ivoirien a déclaré, jeudi soir, suivre de très près l’évolution de la situation à la suite du meurtre d’un jeune Ivoirien en Tunisie où six personnes ont été arrêtées dans le cadre d’une enquête.


«L’Ambassadeur tunisien a informé les autorités ivoiriennes de l’arrestation de six personnes présumées coupables et de leur mise à disposition de la justice tunisienne », a indiqué dans un communiqué le ministre de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, Ally Coulibaly, ajoutant que « la Côte d’ivoire suit de très pris l’évolution de la situation ».

« Le gouvernement ainsi que les autorités tunisiennes  sont disposées à faire toute la lumière sur ce lâche assassinat  et à poursuive les auteurs », a ajouté le ministre Ally Coulibaly, précisant que  « le  président de la République et son gouvernement  condamne le meurtre crapuleux de ce concitoyen».

Le Président des ivoiriens de Tunisie, Falikou Coulibaly a été victime d’une agression à l’arme blanche dans le quartier précaire de  Najmata en Tunis dans la nuit du 23 au 24 décembre 2018. Sa dépouille a été rapatriée mercredi soir en Côte d’Ivoire. L’inhumation est prévue jeudi à Oumé dans le Centre-Ouest ivoirien.