Affi a quitté Abidjan pour la Belgique où il rencontrera Gbagbo jeudi (proche)

Le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Affi N’Guessan, a quitté mardi soir l’aéroport d’Abidjan pour la Belgique, où il rencontrera l’ex-chef d’Etat Laurent Gbagbo jeudi, a indiqué à APA Eddie Ané, un membre de son staff de communication.


Joint aux environs de 22h GMT (heure locale), M. Ané a indiqué «  qu' il est déjà parti » par vol. Sur sa page Facebook peut-on lire « le  président Pascal Affi Nguessan s’est envolé ce soir sur la Belgique en  vue d’une rencontre avec Laurent Gbagbo le jeudi 21 mars 2019 ». 

Les  deux personnalités, dira-t-il, « ont accepté de se rencontrer »  maintenant. Et ce, depuis la détention de M. Gbagbo à La Haye en  novembre 2011 jusqu'à  sa libération conditionnelle en février 2019.  L’entrevue devrait avoir lieu au domicile de l’ex-chef de l’Etat  ivoirien en Belgique.   

Au menu, MM. Gbagbo et  Affi Nguessan, auront « des échanges sur l’actualité politique, sociale  et économique ». Ce tête-à-tête intervient au moment où le président du  Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), Henri Konan Bédié, appelle à  mettre en place une plate-forme de l’opposition. 

Le  FPI, fondé par Laurent Gbagbo, connaît des dissensions internes avec  une frange dirigée par Pascal Affi Nguessan, ancien Premier ministre de  l’ex-président ivoirien, reconnu comme président statutaire du parti.  Cette occasion permettra aux deux hommes de rapprocher leur point de  vue.   

La scène politique ivoirienne est en  pleine recomposition. Le Pdci qui faisait partie de la coalition au  pouvoir, l’un des principaux alliés, est aujourd'hui dans l’opposition  et cherche à se rapprocher du FPI dont il avait appelé à voter contre à  la présidentielle de 2010 au profit de Alassane Ouattara.   

 

AP/ls/APA