Phénomène des microbes :Une ong s'élève contre la stigmatisation des enfants en conflit avec la loi

Des acteurs des médias ivoiriens ont pris part à un atelier organisé par l'Ong ''Dignité et Droits pour les Enfants en Côte d’Ivoire'' sur la situation des enfants en conflit avec la loi, ce mercredi 11 octobre 2017, à Abidjan.

Promouvoir la justice restauratrice, avec l’assistance des enfants en contact avec le système judiciaire, développer et renforcer le système de justice juvénile restauratrice en impliquant tous les acteurs de la justice, les communautés et les médias, améliorer le système de protection et de prise en charge de ces enfants ; ce, à travers le programme ''Enfant Sans Barreaux 2017-2019'' à Abidjan et Agboville , est l’objet de ''l’atelier de formation des professionnels des médias aux actions de prise en charge des enfants en conflit avec la loi''. Une activité organisée par l’ONG Dignité et Droits pour les enfants en Côte d’Ivoire, ce mercredi 11 octobre 2017, à la CERAO à Cocody Les deux-Plateaux.

L’ONG Dignité et Droits pour les Enfants en Côte d’Ivoire (DDE- CI) entend mettre l’accent sur la prise en charge socio-professionnelle, familiale, scolaire, et prône le bannissement du rejet des enfants en conflit avec la loi. Elle plaide également pour la prévention de ce phénomène par une resocialisation effective de ces enfants en conflit avec la loi. Au chapitre de la resocialisation, il y a la réinsertion socio-professionnelle par l’apprentissage avec des maîtres- artisans, les visites à domicile, l’évaluation du niveau d’intégration familiale, des cours de citoyenneté et de civisme que propose l'Ong...


Retrouvez la suite de cet article sur linfodrome.com