Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce la construction de 7 barrages hydroélectriques

Le ministre ivoirien du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara, a annoncé, vendredi, la construction, avant fin 2019, de sept barrages dans trois régions du pays.


Le ministre Adama Toungara a fait cette déclaration à la cérémonie de l'inauguration de la 6è turbine à gaz de la Compagnie ivoirienne de la production électrique (CIPREL, parallèlement, à la pose de la première pierre du cycle combiné en vue de « sécuriser la fourniture » de l'électricité en Côte d'Ivoire.
 
« Les années à venir, un accent particulier sera mis sur la valorisation de l'immense potentiel hydroélectrique de notre pays évalué à 12000TWh pour équilibrer le mix énergétique dominé actuellement par la production thermique » a indiqué M. Toungara. A cet effet, a-t-il poursuivi, il sera construit, avant la fin des cinq prochaines années, 7 barrages hydroélectriques.
 
« Trois sur le fleuve Sassandra, au sud-ouest, d'une puissance totale de 548MW, en aval du barrage de Soubré en construction actuellement. Au nord-ouest, deux barrages d'une puissance totale de 206 MW et au sud-est, deux barrages de 200 MW sur le fleuve Comoé », a précisé le ministre Adama Toungara.
 
Le premier barrage hydro-électrique ivoirien, Ayamé 1, construit sur la rivière Bia au sud-est, a été inauguré en 1959.