Lebabi.net souhaite une joyeuse fête de l'independance à tous !

    PHOTO A LA UNE        Mercredi 09 Octobre 2013
 




 DERNIERES PHOTOS
Ce jeune indien possède les plus grosses mains du monde(certaines photos peuvent choquer)
Ce jeune indien possède les plus grosses mains du monde(certaines photos peuvent choquer)
7 personnes à qui les selfies ont coûté la vie !
7 personnes à qui les selfies ont coûté la vie !
Le «Love lock» est à la mode sur les ponts du monde
Le «Love lock» est à la mode sur les ponts du monde
Les visages tatoués des femmes du village de Chin au Myanmar
Les visages tatoués des femmes du village de Chin au Myanmar
La compile ultime des pires et meilleurs mots de voisins
La compile ultime des pires et meilleurs mots de voisins
Il se fait harponner par un taureau lors d'un festival de torero
Il se fait harponner par un taureau lors d'un festival de torero
Cérémonie de prestation de serment des membres de la nouvelle CEI
Cérémonie de prestation de serment des membres de la nouvelle CEI
La bande de Gaza, après les frappes israéliennes
La bande de Gaza, après les frappes israéliennes
La soirée
La soirée "souvenirs d'indépendance" à l'Acoustic
Cérémonie officielle du 54ème anniversaire de la Côte d'Ivoire.
Cérémonie officielle du 54ème anniversaire de la Côte d'Ivoire.

Les femmes au cou d'anneaux


Les femmes de la tribu des Kayan du Myanmar - Birmanie- sont bien connues pour porter des bobines de cuivre autour du cou toute leur vie afin de l'allonger . La croyance est plus le cou est garni, plus la femme est belle.
 
La pratique culturelle a ses inconvénients. Les bobines de cuivre peuvent peser jusqu'à 20 kilogrammes , ce qui rend le travail dans les champs extrêmement douloureux et difficile.
 
Curieusement, chez les Kayan , cette coutume a été initialement créé pour rendre les femmes moins attrayant , les protégeant ainsi d'être enlevé par des tribus rivales. 
Aujourd'hui, ils sont portés pour préserver la tradition culturelle.
 
Les filles commencent à porter des bagues autour de leurs tibias et le cou à l'âge de cinq ou six, mais cela dépend en grande partie de la richesse de la famille. Traditionnellement, les anneaux sont chers et toutes les familles ne peuvent se le permettre . Il ya soixante ans , le prix pourrait atteindre 20 kyatts ( 2 cents US ) , mais maintenant il coûte autant que 250.000 kyatts ( 250 $) .
 
Aujourd'hui , la plupart des jeunes femmes dans les villages de l'Etat de Kayah choisissent de ne pas porter les anneaux , en disant que c'est une pratique désuète . À travers la frontière dans le nord de la Thaïlande, cependant , les anneaux de cou ont récemment bondi en popularité, attirant les touristes curieux et des revenus pour les villageois.



retour
 



Lebabi.net - Le Grand Portail d'Abidjan - Côte d'Ivoire. | Copyright © 2013 WINCOM Agency. - Tous droits réservés
Lebabi.net est édité par WINCOM Agency - Tel. Côte d'Ivoire : +225 21 21 90 84 - Tel. Bureau de Liaison Europe / Amérique : +33 65 25 38 559