23/09/2017 - Agence Ecofin

Afin de réduire l’instabilité qui caractérise depuis plus d’un an les cours mondiaux du cacao, le Ghana et la Côte d’Ivoire mettront en place un stock régulateur. C’est ce qu’a indiqué à Reuters, Narcisse Sepy Yessoh, directeur de Cabinet du Ministère du Commerce.