Crayon, coloration, pigmentation : les solutions pour des sourcils plus fournis Envie d'une ligne de sourcils parfaite et d'un regard intense 100% caradelevingnesque ? Suivez le guide.

Mal épilé et/ou dessiné, un sourcil peut donner l'air triste, fatigué ou carrément méchant. Pas étonnant qu'il soir devenu la nouvelle obsession beauté et que le business du sourcil explose. Des chirurgiens esthétiques proposent même désormais des greffes du sourcil réalisées avec les cheveux de la patiente... voire les poils de ses jambes.

Il existe cependant des solutions moins radicales pour donner plus de panache à ses sourcils et davantage de caractère à son visage. On fait le point.

Épilation, maquillage : la bonne routine
Pour épiler vos sourcils, oubliez la cire (c'est peu précis et ça agresse la peau fragile du contour des yeux) ainsi que le fil (qui casse le poil) et tenez-vous en à votre bonne vieille pince à épiler, conseille Joss', fondatrice de L'atelier du sourcil (la chaîne pionnière de la beauté du regard). Évitez également de vous épiler les sourcils tous les jours (si vos poils réapparaissent tous les matins ou tous les deux jours, c'est qu'ils ont été mal épilés). Joss' conseille une épilation des sourcils... par mois (ou toutes les trois semaines) ! Si vous êtes accro à l'épilation quotidienne, sevrez-vous. Au fur et à mesure, il n'y aura pas de repousse disgracieuse.

Ne négligez pas non plus le maquillage, c'est la solution la plus simple et la plus naturelle pour des sourcils joliment dessinés. Si vous avez des sourcils très clairsemés, préférez le trio cire + poudre + pochoir, conseille Jos.

Si vos sourcils sont déjà fournis, un crayon suffira à en intensifier la ligne et à combler les manques éventuels. Les bons gestes : brossez vos sourcils avec le goupillon puis tracez un petit trait vertical à la base du sourcil (près de l'aile du nez). Pour la première partie du sourcil (du nez à la cassure), dessinez quelques hachures dans le sens de l'implantation des poils. Pour la queue du sourcil, tracez un trait léger en suivant la ligne naturelle de vos sourcils. N'oubliez pas d'estomper le tout avec le goupillon.

La coloration de sourcils
La plupart des instituts spécialisés proposent la coloration de sourcils. Le principe est le même que pour une coloration de cheveux mais ne permettra pas à celles qui ont des manques ou une queue de sourcil clairsemée de combler le vide (la coloration colore les poils et pas la peau donc, pas de poils, pas de colo). Ces instituts proposent en général plusieurs teintes pour coller au maximum à votre couleur naturelle. La coloration dure 2 à 3 semaines, comptez 40€ pour une restructuration et une teinture à L'atelier du sourcil.

La micro-pigmentation des sourcils
Si vos sourcils accusent quelques trous à cause d'une cicatrice ou d'une épilation drastique et répétée, vous pouvez tester la micro-pigmentation, laquelle peut aussi servir à "rattraper" des sourcils tatoués, à condition qu'ils ne soient "ni trop noirs ni épais au-delà du raisonnable", explique Florence Temim, fondatrice de la chaîne d'instituts de beauté Le boudoir du regard.

Elle a mis au point il y a cinq ans une technique de micro-pigmentation "pointilliste" pour un résultat naturel et éviter à tout prix "l'effet crayon". "Un sourcil naturel, on voit la peau à travers. Au boudoir, on ne fait pas de comblage opaque, on fait une micro-pigmentation avec plusieurs couleurs pour qu'il y ait du relief. C'est de l'ordre du trompe-l'oeil", précise-t-elle.

La micro-pigmentation s'adresse aussi aux femmes qui subissent une chimiothérapie. Pour elles, Florence conseille une micro-pigmentation avant que les sourcils tombent, pour éviter l'opération sur une personne déjà fragilisée.

Pour une micro-pigmentation, comptez entre 160€ pour retoucher une queue de sourcil un peu pauvre et 250€ pour une construction entière du sourcil. On revient ensuite une fois par an environ pour des retouches.