Cheveux : plus de brillance avec le vinaigre Nos grands-mères s'en servaient déjà pour faire briller leur chevelure... Produit de beauté bon marché, le vinaigre embellit les longueurs et assainit le cuir chevelu. Voici comment en tirer le meilleur parti...

Quel vinaigre faut-il utiliser ?

Mieux vaut utiliser de préférence du vinaigre de cidre bio. Les autres vinaigres sont moins adaptés, car ils contiennent plus d'alcool, qui à la longue a tendance à dessécher les cheveux. Le bio est particulièrement recommandé, car il ne contient pas de conservateurs, qui peuvent causer des dommages aux cheveux. Le vinaigre de cidre contient des vitamines et des acides essentiels, plusieurs enzymes et une bonne dose de pectine. Il est particulièrement riche en minéraux (potassium...) et en oligo-éléments tels que le phosphore, le calcium, le magnésium, le soufre, le fer, le fluor, le silicium, etc...

A quoi ça sert exactement ?

Le vinaigre fait briller, démêle les longueurs, rééquilibre le pH du cuir chevelu. Il élimine les pellicules et les démangeaisons dans les états pelliculaires légers. En refermant les écailles, il a même des vertus anti statiques, car les longueurs sont moins électriques. De plus, grâce à l'acide acétique qu'il contient, le vinaigre piège le calcaire de l'eau dure, dont les résidus peuvent se déposer sur la chevelure et ternir la fibre et a fortiori, la coloration.

C'est pour quels types de cheveux ?

Tous les types de cheveux, du crépu au lisse. Il redonne de l'éclat aux tons marrons. Donc il convient aux cheveux bruns, roux, auburn, aux châtains, qu'il fait briller intensément. En revanche, il n'est pas recommandé aux chevelures blondes, naturelles ou colorées, ou méchées. Car, il peut laisser au fil des utilisations des reflets rosâtres sur ces chevelures claires. Mais peut s'utiliser sur toutes les autres teintes de cheveux colorés, car il n'abîme pas la coloration.

Comment l'appliquer ?

Après le shampooing, sur cheveux rincés, on ajoute dans un bol d'eau tiède entre une cuillère à café (pour cheveux courts) et deux cuillères à soupe de vinaigre (pour des cheveux longs). On verse ce mélange sur le cuir chevelu et la chevelure. On laisse poser pendant cinq minutes. A faire après chaque shampooing ou en « cure » si les cheveux sont ternes.

Faut-il le rincer ?

Tout dépend si l'on supporte l'odeur du vinaigre. Mieux vaut le rincer à l'eau tiède, ou froide en été pour davantage de brillance, afin d'éviter que les longueurs ne conservent l'odeur. Mais les bienfaits risquent d'être moindres. L'autre solution consiste à ajouter deux gouttes d'une huile essentielle de son choix pour masquer l'odeur. Plus besoin de rincer dans ce cas-là.

Est-ce que ça sent encore le vinaigre sur cheveux secs ?

Non, si l'on a rincé correctement ses cheveux, l'odeur s'estompe sur cheveux secs. En revanche, elle peut rester présente en l'absence de rinçage.

Vinaigre nature ou vinaigre de rinçage, c'est quoi la différence ?

Si vous souhaitez un produit entièrement naturel, préférez le vinaigre de cidre bio en bouteille que l'on trouve en magasin bio ou au rayon bio des supermarchés. Si vous ne supportez pas l'odeur (forte), optez pour un vinaigre dit de rinçage d'une marque de produits capillaires. Leur parfum est plus délicat, souvent fleuri pour masquer l'odeur du vinaigre. D'autres ingrédients gaînants, assouplissants sont présents dans leur formule pour améliorer le plaisir de l'utilisation et le résultat sur la chevelure.

Est-ce qu'on peut utiliser des produits coiffants après ?

Oui, on peut tout à fait appliquer un produit coiffant après. Si on a fait son rinçage avec du vinaigre naturel, mieux vaut se servir d'un produit coiffant naturel ou bio, pour prolonger les bienfaits.

Existe-t-il des précautions d'emploi ?

En cas de petites irritations ou de boutons ou encore si les cheveux sont très sensibilisés, mieux vaut éviter de les rincer avec du vinaigre. On peut aussi espacer son utilisation en ne faisant un rinçage au vinaigre qu'une fois sur deux.