Une femme tuée dans une tentative de viol à Abidjan

Contrairement à une rumeur persistante selon laquelle Dame Siata Coulibaly aurait été assassinée par le tueur en série désigné comme « l’homme à la machette », elle a plutôt été tuée par un homme qui a tenté de la violer dans un champ situé à Yopougon, au quartier Béago vers l’entreprise Alpici, a appris l’AIP, mercredi, de source policière.

Après avoir refusé les avances d’un individu dans sa plantation à Yopougon Béago, un village situé derrière le village de Kouté, Siata Coulibaly, 54 ans, a été assommée et poignardée, jeudi, par une bouteille.

Contrairement aux rumeurs, la dame a été victime de l’obsession sexuelle d’un agresseur, qui s’est ensuite volatilisé dans la nature après son crime, précise cette source.