Oumé : Il tue son ami d'un coup de poing à cause d'une cigarette

Dans un cabaret de Koko (Oumé), Bationo Jacques est décédé dans la nuit du 2 au 3 août à Oumé pour avoir reçu un violent coup de poing dans le visage de N’Guessan Kouakou Hubert qui l’a accusé d’avoir fumé sa cigarette.

«Pendant que mes clients buvaient, M. N’Guessan Kouakou Hubert a déposé sa cigarette sur la table où se trouvaient déjà des bouteilles de boissons et verres. Quelques instants après, N’Guessan Kouakou Hubert ne voit pas sa cigarette. Il accuse son voisin de table Bationo Jacques de l’avoir pris », a expliqué M. Konan Toussaint, propriétaire du Cabaret.

Selon lui, ne voulant pas des histoires, Bationo Jacques est allé acheter une autre cigarette pour remettre à M. N'Guessan.

Un coup à la tête

Malgré le geste de son voisin, N’Guessan Kouakou, encore sous la colère, donne un violent coup de poing dans le visage de Bationo Jacques qui tombe dans un coma profond. Transporté à l’hôpital général d’Oumé, il rend l’âme quelques minutes plus tard.

N’Guessan Kouakou Hubert a été placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction d’Oumé (MACO) pour répondre de son acte dans les jours à venir.

Avec AIP