Impact prophétique sur Yopougon / Jean-Yves CAUMOUTH: ''Yopougon, Dieu a besoin de toi''

Ce n'était que le commencement... Et pourtant, le déferlement d'onction qu'il a été donné de voir ce Mercredi 04 Novembre sur l'esplanade de la Paroisse St André relevait tout simplement du surnaturel. Oui, le surnaturel voilà ce qui a marqué l'ouverture de la grande croisade d’évangélisation dénommée ''Impact prophétique sur Yopougon'' organisée par le Ministère Catholique de Témoignage (MICAT) à l'occasion de la célébration des 10 ans de ministère du Modérateur Jean-yves CAUMOUTH.

Après un impressionnant déploiement d'onction du dirigeant de séance, c'est un chapelet d'orateurs qui va défiler devant les centaines de personnes ayant fait le déplacement de la cathédrale. Entre autres intervenants, les modérateurs ALAVO St Blanc, Paul Ezechiel Marie et Gaël Elie qui ont notamment salué l'oeuvre de DIEU dans la vie de leur hôte qui a su ''marcher dans la Grâce Divine''.

Cette grâce divine, justement qui selon l'orateur ALAVO St Blanc ne peut se manifester dans la vie du chrétien que lorsqu'il accepte de se convertir réellement. D'où son exhortation au Peuple de DIEU à ''marcher dans la sainteté'' car comme le révèle le passage Biblique d'Esaïe 59v1-3, ''La Main de l'Eternel n'est pas trop court pour sauver son Peuple, mais ce sont nos péchés qui mettent une barrière entre DIEU et nous''.

C'est dans ce décor résolument marqué par la présence de DIEU avec une manifestation extraordinaire des dons de l'esprit chez les différents orateurs, que prendra la parole l'initiateur de ce rendez-vous spirituel, ''La Bouche autorisée'' qui à travers le thème ''Allez partout le monde prêcher la bonne nouvelle'' va décortiquer la vision du MInistère que DIEU lui a donné de diriger. Fermement convaincu de la miséricorde divine pour les hommes de toutes tendances sociétales, Jean-Yves CAUMOUTH , sur un ton pathétique va revenir sur les années sombres de sa vie au cours desquelles il a eu à se livrer à toutes sortes de vices. ''Je suis d'une race de Serviteurs que DIEU lui même a cherché et a trouvé'' dira t-il comme pour démontrer que malgré un tableau aussi lugubre,

Dieu a voulu faire de lui ''une autre personne''. Selon l'Homme de DIEU, ''le plus Grand miracle, c'est la conversion des âmes''. Et c'est visiblement cette soif de partager l'évangile en vertu de l'ordre divin rapporté en Marc 16v14-17 qui l'a amené à délivrer au Peuple ce message d'espoir qu'ont reçu ''des homosexuels, des prostituées, des bandits qui ont accepté de donner leurs vies à JESUS''. 

S'en est suivi une démonstration d'onction prophétique sur des dizaines de vies de personnes choisis par DIEU pour porter eux aussi le flambeau de la Bonne nouvelle à toutes les nations et en particulier dans la commune de Yopougon où Dieu, à en croire l'orateur veut gagne de nombreuses âmes. Belle entame pour une croisade qui devrait voir l'impact prophétique marquer profondément cette commune de l'Ouest d'Abidjan.

 

Raoul MOBIO