Développement du sport  en Côte d’Ivoire : Une convention de partenariat  signée  entre  Winwin Afrique et  le ministère des sports

François Albert Amichia, Ministre des Sports et des Loisirs de Côte d’Ivoire et Régis Charpentier, Président de winwin Afrique ont signé une convention de partenariat pour accompagner la promotion et le développement du sport en Côte d’Ivoire.

Développement  de  la mise en place et le financement d’un Fonds de Développement pour le Sport. Cartographier les besoins du sport ivoirien et de ses infrastructures, par le biais d’une plateforme digitale. Conduire des études de faisabilités sur des projets d’implantation ou de rénovation d’infrastructures sportives  etc …  Voici  entre autres  le but  de la  convention  qui a été signée  le vendredi 9 juin dernier  entre François Albert Amichia, Ministre des Sports et des Loisirs de Côte d’Ivoire et Régis Charpentier, Président de winwin Afrique.

Pour les deux partenaires,  cette convention doit servir prioritairement les deux objectifs   que  sont  la construction  d'infrastructures sportives de proximité avec en priorité le  Lycée sportif de Bouaké.

« Les besoins du mouvement sportif sont de plus en plus nombreux alors que les ressources de l’Etat s’amenuisent. Il apparait nécessaire, voire indispensable, d’explorer d’autres voies et d’élaborer de nouvelles stratégies de financement complémentaires en vue de la mise en œuvre de la politique nationale des sports 2016-2020, a justifié  François Albert Amichia. Quant à Régis Charpentier, Président de Winwin Afrique, il a expliqué sa volonté d’aider le sport ivoirien.

« On ne peut parler de développement du sport sans faire référence à la question des infrastructures sportives. Et cette question occupe une place primordiale dans ce partenariat entre le ministère des sports et Winwin Afrique. » A –t-il expliqué.

Winwin Afrique est une plateforme de financement de projets de développement durable par le sport en Afrique. Elle permet de cartographier les principaux projets de proximité utilisant le sport comme moyen de développement économique, d’éducation ou de promotion de la paix.

 Sylvain Dakouri