Côte d’Ivoire : la France investie plus de 4 milliards de FCFA dans les PME

L’Agence française de développement (AFD) a signé un investissement d’environ 4,3 milliards de Fcfa (soit 7 millions de dollars) dans le fonds d’investissement Oasis Africa Fund (OAF) qui œuvre pour l’émergence des PME au Ghana et en Côte d’Ivoire. C’était lors du SME Ventures Forum qui s’est déroulé les 15 et 16 mars à Paris.

Environ  4,3 milliards de FCFA seront investis dans le fonds d’investissement Oasis Africa Fund (OAF).

Ce fonds a pour vocation d’investir dans des PME au Ghana et en Côte d’Ivoire où le capital-investissement reste encore peu développé et où les PME dominent le tissu économique local (respectivement 92% et 98% des sociétés enregistrées au Ghana et en Côte d’Ivoire).

«Notre objectif est de déceler et d’accompagner, via le fonds OAF, des PME locales, spécialisées dans les produits et services de base et ciblant des populations vulnérables. Ces investissements permettront à la fois d’améliorer leur accès aux biens et services essentiels mais aussi de créer des emplois locaux», a expliqué la responsable de la division Fonds propres et participations, Anne-Sophie Rakoutz à Proparco.

La stratégie d’investissement d’OAF cible des PME offrant des produits et services de base pour des populations à faible et moyen revenus dans des secteurs divers, dont l’agro-industrie.

Ce fonds vise 12 à 15 participations dans des PME à fort potentiel de développement avec des tickets d’investissement compris entre 0,5 et 5 MUSD qui seront dédiés au financement de la croissance des sociétés et l’amélioration de leurs pratiques environnementales et sociales.

A titre d’information, le projet soutiendra la création et le maintien de plus de 3 000 emplois au Ghana et en Côte d’Ivoire, qui concerneront 40% des femmes.

Emeraude ASSAH