Impact prophétique sur Yopougon/Apothéose: ''La Bouche autorisée'' déclenche l'action Divine à Yopougon

On aurait dit qu'un Rendez-vous spécial y avait été pris entre le ciel et la terre. En ce troisième et dernier jour de la croisade d'évangélisation ''Impact Prophétique sur Yopougon'' organisé par le Ministère Catholique de Témoignage (MICAT) à l'occasion de la commémoration des 10 ans de Ministère de son Leader, Jean-Yves CAUMOUTH, tous les orateurs qui se sont succédé à la tribune se sont livrés à une démonstration de puissance et d'onction à l'appui de la Parole de Dieu prêchée avec ferveur.

Entre autres intervenants venus soutenir l'Homme de Dieu, le Modérateur Jean-Claude MEANGO qui après avoir annoncé des oracles d'espoir au Peuple venu encore nombreux pour cet apothéose, a invité l'assemblée à ''découvrir Dieu dans une autre dimension''. Prophéties, guérisons, miracles de tous genres... Tout y était pour confirmer à l'âme désespéré que ''ton histoire ne s'arrête pas là où les gens t'ont humilié''. C'est dans cet élan d'espoir nourri par une louange aux couleurs célestes que ''La Bouche autorisée'' va déverser une onction toute fraîche sur le peuple en vue de le faire passer à une dimension supérieure.

''En Face de mes adversaires, tu oins d'huile ma tête et ma coupe déborde''. C'est ce verset tiré du Psaumes 23v5 qui servira de thème au Modérateur qui révèle péremptoire: '' Lorsque les adversaires se multiplient l'onction augmente''. Une manière pour lui d'expliquer que les temps d'épreuve sont des circonstances favorables pour expérimenter la Main de Dieu qui ''s'associe à ceux qui sont dans l'adversité''. Tonnerre d'applaudissements à l'égrenage des révélations de l'Homme de Dieu qui sous l'inspiration de l'Esprit Saint, va procéder à une séance de consécration des enfants de Dieu.

Ce sont ainsi des centaines de personnes qui recevront une visitation marquée du Divin, qui au travers d'une parole de connaissance, qui suite à une prière prophétique déclenchant la Providence céleste. A y voir de plus près, quelque chose de particulier s'est passé durant la première semaine de Novembre dans la commune la plus peuplée d'Abidjan. Belle réussite pour le MICAT et comme il se susurre déjà, l'impact devrait descendre incessamment sur d'autres quartiers, voire sur toute la Nation.

Raoul MOBIO